Le Portail des Slaves

Didier WILLEMS

Le Portail des Slaves / Esclaves s'élevait à l'entrée des jardins clos du XVIIe siècle auxquels il donnait accès. Cet Arc Triomphal, tel qu'il est désigné dans les gravures de R. de Hooghe, aurait été conçu vers 1660 en l'honneur du duc Philippe-Charles. Le Portail doit son appellation aux huit esclaves enchaînés en bronze qui le couronnaient.
En 1725, le duc Léopold d'Arenberg décida de démonter le Portail et de le positionner à l'entrée de la Cour d'honneur, c'est là qu'il se trouve aujourd'hui à l'entrée du Parc d'Enghien.